19. Octobre 2018
Communiqué

Visite au sommet au centre de recherche

Visite du Conseiller fédéral Ignazio Cassis au centre de recherche Dodis

Le 11 octobre 2018, le centre de recherche Dodis a reçu une visite de marque. Le conseiller fédéral Ignazio Cassis, accompagné du secrétaire général du DFAE, du chef de l'information du département et des collaborateurs personnels du chef du département, a rendu une vise amicale au centre de compétences en matière d’histoire des relations internationales suisses.

e-Dossier: Question jurassienne et politique internationale

Affiche pour la votation du 24 septembre 1978 concernant la création du nouveau canton du Jura, publiée par le comité d’action national en faveur de la création d’un nouveau canton (Bibliothèque nationale suisse)

«Nous nous ridiculisons aux yeux des pays étrangers, qui ont de plus en plus l’impression que la Suisse ne peut pas faire face à ses problèmes de minorités», se plaint le chef du Département militaire Paul Chaudet lors de la séance du Conseil fédéral du 17 mars 1964 (dodis.ch/31968). La question jurassienne occupe à l’époque de plus en plus la politique fédérale.

30. Août 2018
Colloque

Conférence internationale sur la diplomatie globale

«Global Diplomacy – A Post-Institutional Approach» était le titre d'une conférence internationale, qui a eu lieu les 30-31 août 2018, co-organisée par Dodis et l'Institute for European Global Studies de l'université de Bâle. La conférence a cherchée à dépasser les discussions eurocentriques et a visée une perspective globale sur la diplomatie.

27. Août 2018
Communiqué

«Journal d'un témoin»

Photo de couverture: Camille Gorgé, son épouse Rose et leur chauffeur sur une route des montagnes japonaises. Source: Archives de la famille Gorgé.

Ministre de Suisse à Tokyo de 1940 à 1945, Camille Gorgé fait figure de témoin privilégié de cette période tragique de l’histoire mondiale. Ses Mémoires inédits, intitulés «Débâcle au Soleil-Levant: Journal d’un témoin», ont été rédigés dans l’immédiat après-guerre à partir de ses souvenirs, notes personnelles, rapports officiels et correspondances.

e-Dossier: Les 50 ans de la répression du «Printemps de Prague»

Chars soviétiques sur la place Venceslas à Prague. La photo de cette scène d'occupation a été envoyée par l'ambassadeur suisse Campiche (dodis.ch/32516)

«Avons été pris sous feu soviétique. Tirs ont été dirigés contre bâtiment ambassade». Tel est en substance le câble que reçoit Berne de sa représentation à Prague le 21 août 1968 à 11h30. Il y a 50 ans, quand les troupes du Pacte de Varsovie occupent la Tchécoslovaquie, les diplomates suisses se trouvent au cœur de ces événements dramatiques.

27. Juin 2018
Colloque

Workshop – Editing diplomatic documents in a TEI-XML-World

Dans le cadre du tout premier Scholarly Exchange Program du Comité International des Éditeurs de Documents Diplomatiques (CIEDD), un workshop a eu lieu le 27 juin 2018 sur le thème «Editing Diplomatic Documents in a TEI-XML World». Avec Joe Wicentowski (Foreign Relations of the United States, FRUS), Wolfgang Meier (eXist Solutions), Christiane Sibille et le professeur Sacha Zala (Dodis).

e-Dossier: Les 50 ans de l’affaire Bührle

Avers et revers des «colis en provenance de Suisse»: ainsi décrit le magazine satirique Nebelspalter du 11 décembre 1968 la coexistence de livraisons suisses au Nigeria de matériel de guerre et de fourniture de secours.

Depuis des mois déjà, Fritz Real soupçonne qu’un grand nombre de canons anti-aériens suisses exportés illégalement ne soient utilisés dans la guerre civile nigériane. Le 12 juin 1968, l’ambassadeur de Suisse à Lagos obtient la preuve décisive «qu’il y a bel et bien une violation flagrante de la réglementation suisse en matière d'exportation par l'entreprise Bührle & Co.»

9. Avril 2018
Communiqué

Politique étrangère suisse 1973-1975 – le nouveau volume est là!

Couverture du volume 26 des DDS (1973–1975)

«Les Palestiniens rêveraient d’un tel Ministère des affaires étrangères, sans protection policière et avec un paisible petit marché aux légumes à sa porte», commente un fonctionnaire du Fatah en quittant le Palais fédéral à Berne, en juin 1973. Sa visite au Département politique concernait l’établissement d’une représentation de l’Organisation de libération de la Palestine à Genève.

Pages

S'abonner à Front page feed