e-Dossier: L'absence du droit de vote des femmes – un enjeu de politique extérieure

L’absence du droit de vote des femmes a également été un enjeu de politique extérieure pour la Suisse: «A travers les rapports de mes ambassades, la lecture de la presse étrangère, les entretiens que j’ai avec des hôtes de marque, je perçois à quel point l’absence du droit de vote des femmes est défavorable à l’image de notre pays». Ainsi s’exprimait Friedrich Traugott Wahlen, Ministre des affaires étrangères de la Confédération de 1961 à 1965.

5. Janvier 2021
Communiqué

Vernissage virtuel du nouveau volume 1990

Juste après l'expiration de la période de protection de 30 ans, les Documents Diplomatiques Suisses ont présenté hier leur nouveau volume concernant l'année 1990, que l'on peut qualifier de bouleversante. Arnold Koller, ancien Conseiller fédéral et Président de la Confédération en 1990 s'est souvenu de sa première année de présidence. Il a souligné que l'édition était un « outil de travail précieux » pour la recherche historique contemporaine.

4. Janvier 2021
Communiqué

Politique étrangère suisse 1990: le volume est là!

Le Président de la Confédération suisse Arnold Koller signe le 21 novembre 1990 la «Charte de Paris pour une nouvelle Europe» lors du sommet des États participants de la Conférence sur la sécurité et la coopération en Europe (CSCE).

«Die Teilung unseres Kontinents fällt der Vergangenheit anheim», proclame en novembre 1990 le Président de la Confédération suisse Arnold Koller lors du sommet, à Paris, de la Conférence sur la sécurité et la coopération en Europe (CSCE): «Was die Völker jahrzehntelang herbeiwünschten, beginnt: eine Ära der Zusammenarbeit zwischen Ost und West, mit dem Ziel, ein neues, geeintes Europa zu errichten» (doc. 50, dodis.ch/54685). 

e-Dossier: L'accord sur l'émigration avec l'Italie

Repas de midi entre «travailleurs immigrés», dans une colonie, à Zurich (FWS 6.10.1961)

«Nous avons fait appel à de la main-d'oeuvre et ce sont des hommes qui viennent.» Telle est la célèbre formule de Max Frisch qui date de 1965. Les lignes que le Conseiller fédéral Hans Schaffner adresse en 1964 à l'un de ses chefs de service portent des accents semblables: «Les Suisses se font des illusions s'ils pensent qu'à terme, nous ne pourrons accepter que la population active en provenance de notre pays voisin.»

e-Dossier: Les 75 ans de fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe

À Genève, l'armistice est fêtée dans l'euphorie dans la rue. Ciné-Journal suisse du 11 mai 1945

«Les cloches ont annoncé que les hostilités avaient cessé en Europe». C'est ainsi que commence le discours à la radio du président de la Confédération, Eduard von Steiger, le 8 mai 1945. «Les souffrances indicibles des peuples qui on été entraîné dans la guerre approchent de leur fin». Dans un cadre plus confidentiel, Max Petitpierre exprime quelques jours plus tard, devant des représentants du Parlement et des gouvernements cantonaux, des sentiments mitigés.

12. Mars 2020
Communiqué

Les 150 ans du Vorort

: Toujours prêt à plaider pour la défense des intérêts économiques suisses à l’étranger. En-tête d’une lettre du Président du Vorort G. Winterberger au Département politique, 7 octobre 1976, dodis.ch/49928.

Il y a 150 ans, le 12 mars 1870, fut fondée l’une des plus importantes associations économiques du pays: l’Union suisse du commerce et de l’industrie (USCI, appelée plus souvent Vorort et aujourd’hui devenue economiesuisse). Sur Dodis on peut trouver près de 1000 documents rédigés, reçus ou qui mentionnent l’association patronale de lobbying de l’économie privée.

Pages

S'abonner à Front page feed