50 ans de 1968

2018 se place sous le signe de l'année 1968. 50 ans plus tard, le centre de recherche Dodis jette un regard rétrospectif, au travers de la vision de la diplomatie suisse, sur une année mouvementée et en éclaire différents aspects.

  • Sous le hashtag #Dodis1968, nous présentons en continu une série de documents dans lesquels les représentations suisses à l'étranger font rapport des mouvements de protestations dans divers pays du monde. Vous trouverez la collection complète sur Dodis sous dodis.ch/T821.
  • Une sélection de ces rapports sur la «Révolte des jeunes» globale est publiée dans le nouveau volume 9 de la série des Quaderni di Dodis. En plus des rapports en provenance de 22 pays, le volume présente une étude, produite à Berne, des stagiaires du Département politique fédéral.
  • C'était le plus grand scandale d’exportation d’armes de l’histoire de la Suisse: notre nouveau e-dossier jet un coup d'oeil sur le contexte de l'affaire Bührle en 1968.
  • Quand les troupes du Pacte de Varsovie occupent la Tchécoslovaquie dans la nuit du 21 août 1968, les diplomates suisses se trouvent au cœur de ces événements dramatiques: un autre nouveau e-dossier documente la répression du «Printemps de Prague».
  • Dans le tumulte des années 1968, des étudiants de l'université du Maryland près de Washington initient une plaisanterie sous forme d'action contre «the world's most urgent problem – Swiss imperialsm». Cet épisoe comique se trouve sur Dodis.