Quaderni di Dodis | 4

Bernd Haunfelder (Hg.): Österreich zwischen den Mächten. Die politische Berichterstattung der schweizerischen Vertretung in Wien 1938–1955

Thumbnail-QdD-Bd4_big

Cette édition regroupe des documents provenant du fonds «Politische Berichte der Schweizerischen Vertretung in Österreich» des Archives fédérales. L'ouvrage couvre une période allant de l’annexion de 1938, violation du droit international par le IIIème Reich, jusqu’au traité d'Etats conclu par les puissances victorieuses de la Seconde Guerre mondiale en 1955. La diversité des documents reflète la complexité de la position neutre que l’Autriche s’est vue imposée. De 1938 à 1955, la Suisse fut représentée par trois émissaires en Autriche. Du premier trimestre de 1938 jusqu’à l’annexion, Maximilian Jaeger est chef de poste; par la suite, et ce jusqu’à la fin de la Seconde Guerre mondiale, la représentation de Vienne dépend du consulat général de Berlin. De la fin juillet 1946 à novembre 1954, Anton Feldscher se trouve à la tête de la délégation suisse. Au début de l’année 1955, Reinhard Hohl lui succède comme ministre à Vienne.

 

Download

   

ISBN 978-3-906051-15-4 (.pdf)
ISBN 978-3-906051-16-1 (Print)
ISBN 978-3-906051-17-8 (.epub)
ISBN 978-3-906051-18-5 (.mobi)
ISSN 2235-509X
DOI 10.5907/Q4

652 pages

 

Flyer

 

L'auteur
Bernd Haunfelder, * 1951 Würzburg, M.A., Dr. phil., historien et journaliste, nombreuses publications scientifiques, notamment concernant l’histoire du parlementarisme allemand et sur l’aide humanitaire de la Suisse durant la Seconde Guerre mondiale. 2011 Attribution de l’Ordre du Mérite de la République fédérale allemande 1ère classe.

 

Compte-rendus et média

Westfälische Nachrichten, 05.11.2014. PDF

Neue Zürcher Zeitung, 24.03.2015: 12. PDF

 

 

Dieses Werk ist lizenziert unter einer Creative Commons Namensnennung - Nicht kommerziell - Keine Bearbeitungen 4.0 International Lizenz.

Creative Commons Lizenzvertrag

 

Cette édition regroupe des documents provenant du fonds «Politische Berichte der Schweizerischen Vertretung in Österreich» des Archives fédérales. L'ouvrage couvre une période allant de l'annexion de 1938, violation du droit international par le IIIème Reich, jusqu’au traité d'Etats conclu par les puissances victorieuses de la Seconde Guerre mondiale en 1955. La diversité des documents reflète la complexité de la position neutre, que l’Autriche s’est vue imposée. De 1938 à 1955, la Suisse est représentée par trois émissaires en Autriche. Du premier trimestre de 1938 jusqu'à l’annexion, Maximilian Jaeger est chef de poste; par la suite, et ce jusqu’à la fin de la Seconde Guerre mondiale, la représentation de Vienne dépend du consulat général de la légation de Berlin. De fin juillet 1946 à novembre 1954, Peter Anton Feldscher se trouve à la tête de la délégation suisse. Au début de l’année 1955, Reinhard Hohl lui succède comme Ministre à Vienne.