Communiqués

À la chute du Mur

C’est profondément impressionné que Helmut Kohl rentre de Berlin à la Chancellerie de Bonn le matin du 10 novembre 1989. «L’ambiance est à la liesse», décrit-il par téléphone au Président américain George Bush pour lui expliquer l’atmosphère de la nuit mémorable de la chute du mur de Berlin: «Les frontières sont grand ouvertes. À certains endroits, on détruit littéralement le mur […]. Des milliers de personnes traversent Checkpoint Charlie dans les deux sens» (dodis.ch/52911). Néanmoins, la chute du Mur ne réjouit pas tout le monde. Le «processus de réunification rapide» suscite la méfiance, en particulier dans la Pologne voisine (dodis.ch/53173). La presse israélienne dépeint un «IVe Reich» et un «nouvel Hitler» (dodis.ch/52952). Le 2 octobre 1990, à la veille de la réunification allemande, l’ambassadeur de Suisse à Berlin-Est fait ses adieux à la RDA en posant la question suivante: «Tous les Allemands trouveront-il dans ce nouvel État une patrie, sinon un foyer?» (dodis.ch/49561).

Une coopération véritablement internationale

Ce sont là seulement quatre exemples parmi les 63 documents qui éclairent la perception par la diplomatie internationale de la chute du mur de Berlin et de la réunification allemande. Le Comité International des Éditeurs de Documents Diplomatiques (ICEDD) a profité du 30e anniversaire de la chute du mur de Berlin pour compiler une sélection de sources sur ces événements historiques majeurs des années 1989 et 1990. Il s’est appuyé pour ce faire sur un réseau mondial à l’occasion d’une coopération véritablement internationale. Des éditeurs d’Autriche, du Canada, d’Allemagne, d’Israël, des Pays-Bas, de Pologne, de Russie, de Suisse, de Turquie, du Royaume-Uni et des États-Unis d’Amérique ont fourni des documents tirés de leurs archives. Le groupe de recherche des Documents Diplomatiques Suisses (Dodis) a joué un rôle de premier plan: le recueil de sources est publié dans la collection des livres électroniques Quaderni di Dodis. Tous les documents sont librement accessibles dans la base de données Dodis, sous forme de fac-similé pour les originaux et sous forme de transcription pour les traductions en anglais.

La publication a été présentée le 6 juin 2019 dans le cadre de la 15ème Conférence internationale des éditeurs de documents diplomatiques au Ministère des Affaires étrangères à Berlin. Pour accéder au livre: www.dodis.ch/q12.