1. Janvier 2019 – Histoires de la diplomatie suisse

«Histoires de la diplomatie suisse» est une série réalisée par le centre de recherche Dodis en collaboration avec swissinfo.ch. En 2019, Andrea Tognina publie chaque mois un article portant sur une thématique de l’histoire de la politique étrangère suisse. Ces articles sont mis en lien avec les documents de la base de données en ligne Dodis. Les historien-ne-s du centre de recherche fournissent des expertises dans leurs domaines de spécialisation et sur les tendances générales des relations internationales.

 

Comment est née la protection des civils en temps de guerre

 

Malgré son isolement relatif après la Deuxième Guerre mondiale, en raison de ses relations avec les puissances de l'Axe, la Suisse réussit à convoquer une importante conférence diplomatique en 1949 afin de renouveler les Conventions de Genève. Une étape fondamentale dans l'évolution du droit international humanitaire.

Lire la suite

 

Aussi en espagnolrusse et japonais.

La Suisse à la conquête de l’espace

 

Dès la fin des années cinquante, la Suisse est très active dans la recherche spatiale. Et comme celle-ci est internationale, le pays flirte parfois avec les limites de sa neutralité. Mais elle agit ainsi dans les intérêts de son secteur de la recherche et de son industrie.

Lire la suite

 

Aussi en russe.

Leçons de démocratie directe à une «grande voisine»

 

Lors des récents débats en France sur le référendum d’initiative citoyenne, revendiqué par le mouvement des gilets jaunes, beaucoup ont fait référence au modèle démocratique suisse. En 1978 déjà, un président de la Confédération avait tenté d’expliquer le système de démocratie directe à un Premier ministre français.

Lire la suite 

Mort d'un diplomate

Le 30 mai 1979, le chargé d’affaires suisse au Salvador, Hugo Wey, est tué alors qu’il se rend au travail. Sa mort, qui intervient dans un contexte d’accroissement des tensions dans ce pays d’Amérique centrale, montre que la neutralité suisse ne suffit pas à protéger les diplomates des conséquences des conflits.

Lire la suite 

 

Aussi en espangol et portugais.

Quel temps fait-il à Bucarest?

En avril 1969, le conseiller fédéral Willy Spühler s'est rendu en Roumanie. C'était la première fois qu'un ministre suisse des Affaires étrangères allait dans un pays d'Europe de l'Est. Ce voyage, qui s'est déroulé dans une atmosphère détendue entre le bloc soviétique et les pays occidentaux, a marqué un nouveau cap dans la diplomatie suisse.

Lire la suite

 

Aussi en russe.

«C’est toujours la ‘bonne vieille Angleterre’, mais sans beaucoup de pouvoir ni d’influence»

Grossbritannien und die Schweiz teilen seit Jahrzehnten ihr problematisches Verhältnis zu Europa. Die laufenden Debatten über den Brexit in London und über das Rahmenabkommen mit der EU in Bern sind vielsagende Beispiele. Doch in ihrer Herangehensweise an den europäischen Integrationsprozess haben die beiden Länder seit den 1960er-Jahren unterschiedliche Wege gewählt.

Lire la suite 

L’attentat de Kloten, un choc pour la paisible Suisse

Le 18 février 1969, quatre militants du Front populaire de libération de la Palestine (FPLP) ouvrent le feu sur un avion de la compagnie israélienne El Al au départ de Zurich-Kloten. Pour la Suisse, c’est un choc. Le pays neutre se découvre soudain vulnérable.

Lire la suite

 

Aussi en espagnolrussechinois et arabe

Le voyage africain de Pierre Aubert, un tournant pour la Suisse

En janvier 1979, le ministre suisse des Affaires étrangères s'est rendu dans cinq pays d'Afrique de l'Ouest pendant deux semaines. Ce voyage a ouvert une nouvelle ère dans la politique extérieure suisse et s'est accompagné de nombreuses controverses sur le rôle du pays neutre dans le monde.

Lire la suite