À propos de la lettre du Dr. Rothmund