L’anticommunisme de Max Petitpierre au début de la Guerre froide (1945–1953). Des paroles aux actes